8 mai 2012

Heroes of mine : Sylvia



Sylvia Lopez (1931-1959)

Ses quelques scènes en Omphale dans "Hercule et la reine de Lydie" (Pietro Francisci, 1959) suffisent à l'avoir installée pour toujours sur mon piédestal. Elle n'a pas fait grand chose au cinéma - regardez ses dates, la biologie ne lui en a pas laissé la chance - mais elle fait partie de ces spectaculaires présences qui n'ont pas eu besoin de plus pour résister à l'oubli. Je parle pour moi, bien sûr : qui se souvient aujourd'hui de Sylvia Lopez ?