22 avril 2016

Dance A Go Go


Juliet Prowse et Sal Mineo déchaînés dans l'excellent Who killed Teddy Bear? (Joseph Cates, 1965). Ils travaillent tous les deux dans un nightclub et là, ils mettent un disque sur le pick-up et s'éclatent une fois que les derniers clients sont partis.

Les scènes de danse dans les films des Sixties sont imbattables. Intimiste et sacrément sexy, celle-ci, qui arrive à la fin du film, est l'une de mes préférées du genre. Les mouvements et les pas de Juliet Prowse sont fascinants (j'aime particulièrement ses jeux de bras). Elle était danseuse professionnelle, ceci explique cela. La classe incarnée. Sal Mineo, lui, est plus empoté - son personnage dans le film n'est pas un modèle d'équilibre mental -  mais ses sursauts orgasmiques sont vraiment étonnants pour un film américain de 1965. Quant au morceau pop-rock "It could have been me", c'est pitch perfect!

Et pour le plaisir, ci-desssous encore une séquence, celle-ci au début du film, où les clients du club se trémoussent sur une autre super chanson pop : "Born to be bad" (j'adore la fille au sweater à bandes et le couple black). On remarque qu'à la fin de la séquence, Juliet Prowse lance un autre disque qui n'est autre que le "It could have been me" précité.

Malheureusement, les morceaux musicaux de "Who killed Teddy Bear?" (écrits par Bob Gaudio et Al Kasha, dont la formidable chanson du générique) ne semblent jamais avoir été édités et sont, à ce jour, aussi introuvables sur album que sur internet.

Je ne sais pas vous, mais moi, les scènes de danse Sixties comme ça, je ne m'en lasse pas.


1 commentaire:

  1. encore plus sexy que les mouvements d'Elvis Presley !

    RépondreSupprimer